Commissions et groupes de travail

Le pôle de Namur comporte cinq commissions permanentes et des commissions et groupes de travail ad hoc à qui le Conseil d’administration peut confier une mission précise.

1.  Les commissions permanentes

Cinq commissions permanentes sont constituées au sein du pôle. Chacune réunit des représentants des établissements membres. Dans le cadre des missions qui leur sont confiées par le Conseil d’administration, elles veillent au développement, à la mise en œuvre et à l’évaluation des activités et projets qui leur sont confiés et formulent des propositions au CA. Elles veillent également à la transmission et au suivi des informations auprès des commissions de l’ARES relatives à leur domaine de compétences.

 

Centre de didactique de l’enseignement supérieur

Conformément à l’article 148 du décret « Paysage », un Centre de didactique de l’enseignement supérieur (CDES) est constitué au sein du pôle. Sur base des dispositifs existants et des besoins identifiés, il a les missions suivantes :

  • conseiller, former et encadrer les enseignants afin de favoriser la réussite des étudiants ;
  • définir une politique commune de promotion de la réussite au sein du pôle ;
  • veiller à la poursuite et au développement des activités et collaborations au sein du pôle dans le domaine de la promotion de la réussite ;
  • favoriser les synergies avec des institutions d’autres pôles académiques dans en matière d’aide à la réussite, d’innovation pédagogique et de (ré)orientation ;

 

Chambre de l’enseignement supérieur inclusif

Conformément à l’article 30 du Décret relatif à l’enseignement supérieur inclusif du 30 janvier 2014, la Chambre de l’Enseignement supérieur inclusif du Pôle académique de Namur a les missions suivantes :

  • coordonner la politique d’enseignement supérieur inclusif dans les établissements d’enseignement supérieur membres du Pôle académique ;
  • collaborer avec la Commission de l’Enseignement supérieur inclusif ;
  • statuer, en l’absence d’accord, sur la demande de modification du plan d’accompagnement individualisé dans un délai de 10 jours ouvrables ;
  • présenter un rapport annuel à la CESI au plus tard pour le 15 novembre.

 

Commission « mobilité internationale »

La commission « mobilité internationale » a pour missions de :

  • définir la politique de promotion de la mobilité internationale au sein du pôle ;
  • définir la politique de développement de partenariats internationaux et de collaborations du pôle ;
  • assurer l’implémentation et le suivi des activités de promotion de la mobilité IN et OUT du pôle.

 

Commission « information sur les études »

Afin d’assurer l’information des futurs étudiants sur les formations d’enseignement supérieur, la commission « information sur les études » a les missions suivantes :

  • veiller à la diffusion des brochures de présentation des établissements du pôle et d’informations sur les services et activités du pôle ;
  • définir une politique de représentation des membres du pôle dans les salons d’information sur les études auxquels les membres ne peuvent participer ;
  • assurer la mise à jour du listing d’information sur les formations organisées par les membres du pôle, en cohérence avec les outils développés par l’ARES.

 

Commission « vie étudiante »

La commission « vie étudiante » rassemble des étudiants et membres du personnel des établissements membres. Elle a pour mission de :

  • définir une politique de mise à disposition de locaux aux étudiants durant les périodes de blocus, dans le cadre du projet Block It, et veiller à sa mise en œuvre ;
  • participer à l’animation de la vie étudiante et organiser la fête du pôle ;
  • sensibiliser les étudiants aux règles de vie sur le campus et aux problèmes d’assuétudes ;
  • participer à l’organisation de campagnes de sensibilisation sur base de besoins identifiés ou de propositions de partenaires du pôle.

 

 2.   Les commissions non permanentes et groupes de travail ad hoc

Les commissions non permanentes sont sollicitées par le Conseil d’administration dans le cadre de missions précises qui leur sont confiées dans un délai imparti. Il s’agit de:

  • la commission « financement »
  • la commission « infrastructures »
  • la commission « mobilité intra-pôle »
  • la commission « statuts »

 

Selon les besoins d’un projet, des groupes de travail temporaires peuvent également être constitués.